Surpopulation

L’arrivée d’un être cher se pointant à l’improviste à l’heure d’un repas familial suscite toujours une réaction. Souvent, elle se traduit par : « entre donc et partage avec nous notre dîner. Quand il y en a pour quatre, il y en a pour cinq. » Oui, le partage est un beau geste d’amour.

Notre bonne vieille Terre est également généreuse envers les organismes vivants qu’elle héberge. Mais, aussi volumineuse soit-elle, notre planète ne peut donner que ce qu’elle possède. Ses ressources sont certes en quantités phénoménales, elles n’en sont pas moins limitées. Au rythme endiablé où évoluent les sociétés humaines, le jour approche où une pénurie de matières premières se produira.

Il en va de même des réserves d’eau potable mondiales, lesquelles sont constituées de glaces, de neiges permanentes, d’eau douce des lacs, des rivières et des nappes phréatiques. Certes, cette richesse vitale pour de nombreux écosystèmes est abondante, mais elle ne représente que 2,5% de toute la quantité d’eau couvrant les deux hémisphères.

Que dire maintenant des terres cultivables sur la planète? Partout, leurs superficies et leurs qualités productrices diminuent à cause de l’érosion, de la désertification, de la salinisation des sols, d’usages de pesticides et d’herbicides, mais surtout en raison d’une urbanisation et d’une industrialisation fulgurantes.

Voici sur quoi réfléchir sérieusement

La population mondiale atteindra sous peu les 8 milliards d’individus.

Si la tendance se maintient, nous serons 10 milliards d’assoiffés et d’affamés en 2050.

Nous sommes d’avides consommateurs et jouisseurs qui ne pensent qu’à l’instant présent.

Nos richesses naturelles s’épuisent ou se dégradent inexorablement et rapidement.

Permettons-nous ici une petite devinette : quelle ressource disparaîtra la première?

Le fer, le cuivre, le zinc, les métaux précieux, le pétrole, le gaz naturel, etc.?

HUM!

L’eau potable, la nourriture et l’oxygène me semblent des choix beaucoup plus probables. Oui, le partage deviendra alors un véritable geste d’amour et d’amitié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.